La Flamme de Résurrection

La flamme de la résurrection

Yeshua dernier avatar incarné, notre frère du grand soleil central, est venu nous enseigner que dans le coeur de chaque l’humain, siège le feu divin qui insuffle la vie. En effet, le père souffle la vie dans la matière « matter » de la mère. Ce n’est pas le propre de la volonté humaine mais, de la volonté divine. La volonté humaine est la disposition dans laquelle nous nous mettons pour servir le divin en nous. Ainsi, nous pouvons invoquer à partir d’une disposition de choix, de foi et d’humilité la suprématie cosmique qui siège en nous. 

La flamme de résurrection est le feu blanc qui naît à partir du centre de la triple flamme de la Présence JE SUIS dans notre coeur. Elle est la résurrection de la vie en chaque cellule de notre être. Le feu blanc réorganise les particules les réanimant à un ordre divin parfait. Cette ordre divin nous l’avons oublié au profit des commandes de l’ego et de ses peurs.

Lorsque nous prononçons solennellement et avec coeur JE SUIS, qui signifie ; Dieu en moi est, nous commandons le divin en nous et nous devenons alors son co-créateur conscient! 

Dieu éternel dans le corps est le message de lumière encodé qui se trouve dans notre ADN. Quand nous faisons appel à Dieu en nous, la lumière jaillit au coeur de notre ADN elle-même. 

Ce feu à une action directe sur la réanimation de la vie, du flux de mouvement là ou il y a stagnation, inertie. Il redonne une vitalité ou un élan de vie perdu ou éteint. Le feu blanc de la résurrection travaille à la relance de vie dans notre structure physique en particulier. Jumelez ce feu avec la flamme verte de guérison et la flamme violette de transmutation est très puissant et vous travailler de façon complémentaire. Transmuter la cause (Flamme violette) de ce qui empêche la vie de circuler en vous est primordial pour permettre à celle-ci de circuler. La flamme verte, elle, permet l’intégration de la perfection divine dans la matière, dans la chair jusque dans l’infiniment petit atomique. L’esprit Divin est réintégré avec amour et conscience dans la matrice. Le signal vibratoire de lumière ainsi commandé et activé dans le corps, duquel nous sommes les gouverneurs est un code d’activation christique. Par l’énergie du Saint-Esprit il descend en nous toujours un peu plus. Chaque parcelles d’impureté transmutée en lumière est habitée par une l’intelligence christique.

L’action de la flamme blanche de résurrection diminue la fréquence cardiaque et le rythme respiratoire. L’énergie nécessaire à notre vitalité prodiguée par nos fonctions vitales tel que respirer et la circulation de notre sang par notre coeur, sont suppléées par la flamme blanche de résurrection. La vie nourrie notre corps par une autre voie, celle de l’Esprit Divin. 

La résurrection de la vie en nous relance la vitalité dans notre physique mais, également, dans nos élans créatifs et dans notre vie. Nos relations peuvent également en être vivifiées puisque notre propre coeur l’est. Notre changement vibratoire en communication constance et vivante avec la toile de vie, le champ unifié, peut alors, nous apporter de nouvelles opportunités. Partout où il y a de la vie, la flamme de résurrection peut agir. Elle agit dans la nature, les animaux, les océans, des groupes de gens, des communautés, ect.

Joyau nacré de vie

Au nom de ma bien-aimée Présence JE SUIS, de l’alpha et l’omega dans le coeur du grand soleil central, de mon moi christique sacré bien-aimé, de la bien-aimée ISIS, déesse de la résurrection de la vie,  du bien-aimé Yeshua, du bien-aimé Lanello, l’esprit entier de la grande fraternité blanche et de la bien-aimée mère du monde, la vie élémentale ; feu, air, eau et terre.

Je décrète:

Ô Flamme de résurrection

Que ta lumière blanche nacrée

de guérison soit ma chanson

Que ma renaissance soit ta vitalité

Bénie de ta lumière blanche  je suis

Du sacré coeur de l’Esprit je revis

Dans mon corps harmonisé je vis

Et de ma conscience élevée

Le rayonnement du soleil jaillit 

Tel un joyau nacré de la vie 

(répéter le coeur du décret par multiple de 3)

Consciemment, dans la confiance totale et absolue, je considère et ancre cela comme manifeste et accompli maintenant (Répéter cette phrase trois fois). Soutenu infiniment par la toute puissance cosmique et ma Présence bien-aimé JE SUIS. Que le sacré des sacrés règne maintenant dans la lumière jusqu’à ce que tous soient pleinement réalisés sur la terre comme au ciel.

Écrit par Valérie Moreau
Pour en savoir plus sur la flamme violette, les décrets et le processus de transmutation intérieure visitez Temple d’Améthyste
En vous remerciant à l’avance de votre intégrité divine, de citer la source si vous partagez ce décret.
Partagez