Valonthego 6 : Deux autres cornets

Deux autres cornets

12 février 2017

Depuis que je suis à Queenstown, je me tape un beau gros cornet chaque soir. J’ai pas honte de le dire. Qu’est-ce que cela signifie?

A)  En manque de sucre?

B)  Besoin de réconfort?

C) Ils font juste des cornets carrément irrésistibles juste à côté d’où je loge?.

D) On me tord un bras pour en acheter un?

Ben non! Aucunes de ces réponses! J’me paie la traite! Yup! Comme la mouette sur la table d’à côté d’ailleurs! Je conclus chaque soir avec un cornet purement cochon . Pis j’me dis que c’est l’fun la vie.

Chaque soir aussi il y a une avion qui atterrit. Je la vois, elle passe au dessus de la ville. Dedans y a des gens qui viennent voir le pays, d’autres viennent visiter des amis ou de la famille. Il y en a peut-être qui viennent pour le boulot et certains, comme moi, pour se prouver qu’ils peuvent faire un tel voyage seul. Qu’ils sont capable de trouver la force en eux pour suivre la voix de leur coeur et non de leurs peurs. De trouver la joie et le beau dans chaque moment. De sentir en eux, ce pouvoir, oui, ce pouvoir, car quand nous nous écoutons, nous sentons une saine puissance venant de la force de vie grandir en nous. Je crois que moins nous nous écoutons et plus nous devenons faible et dans ce temps là, nous avons tendance à donner notre pouvoir aux autres. À la longue, on n’en arrive à ne même plus savoir ce qui est bon pour nous-même ou qui nous sommes vraiment.

Je suis venue trouver mon pouvoir! Fac j’le mérite s’te cornet là! Ha! Ha!! À chacun de vous qui allez lire ces lignes je vous souhaite de mériter ces cornets là! C’est comme un « cheers « mais avec des cornets. Allez-y!! Allez voir ce qu’il y a en dehors de vos pantoufles! Vous pourriez être vachement surpris de vous-même!!

Je lève mon cornet à tous les “mangeux” de cornets de cette terre! Peace and love sans les « dreds »!! Lol!!

Val xx

crédit photo: Valérie Moreau

Suivez-nous